Pose des plans de roulement

Publié le par Dominique

Lorsque est venu le moment de concevoir le réseau, il s'agissait avant tout de bien analyser ses atouts et ses contraintes afin d'en tirer le meilleur parti... Première des choses, le réseau n'ayant pas vocation à voyager afin de s'offrir aux regarts de visiteurs de quelque expo. sa conception en caissons fixes a dû prendre en compte ce qui suit :

* l'espace disponible, relativement confortable, situé dans un grenier aménagé de 50 m2, se présente sous forme d'une surface aux mensurations parfaites de 10 m. sur 5, avec une pièce attenante d'une dizaine de m2 servant d'atelier. Une rénovation complète a été effctuée en 2013 (isolation, électricité, peinture) 2 expositions nord-sud + un velux...

* l'accès se fait par un escalier central, la hauteur du plafond est limité aux extrémités de la pièce (1,65 m côté nord, 1,40 m côté sud) l'éclairage naturel est limité du fait des 2 fenêtres côté sud de dimensions réduites 

                                     Telechargement 0036

                                    Expo. côté sud

Le fait que nous sommes dans un grenier présente l'avantage de bénéficier du chauffage de l'étage inférieur mais aussi l'inconvénient des déperditions de chaleur par la toiture, les hivers dans le Cantal à 900 m. d'altitude et une isolation sous toiture à rénover ne facilitant pas la tache...5°C de température minimale enregistrée cette année et ce malgré un hiver clément...

Première des erreurs à éviter : afin d'établir les plans sur PC, les côtes du local avaient été prises au niveau du sol...Les murs les plus anciens datant du 16ème siècle, une côte au niveau du sol n'a plus rein à voir à 110 cm de hauteur, tous les murs étant creux ou bombés et aucun angle n'étant d'équerre...Il a donc fallu magouiller grave afin d'obtenir un résultat convenable...Mais cela ne se verra plus lorsque la déco. sera posée...

Telechargement 0044Telechargement 9848

Les plans de roulement sont en CP de 10 mm. et sont posés sur 4 tasseaux en sapin sans noeuds de 35 X 25 mm. et liteaux de 18 X 36 mm. le tout assemblé par vissage et collage...Isolation phonique de la voie par une couche de liège de 4 mm.

Le réseau est donc en 2 parties ( réseau 1 et 2  eux-mêmes sectionnés en 19 modules dont les thèmes leur seront attribués au fur et à mesure 

Se reporter à l'article " Thèmes des 19 modules du réseau "

Les modules 4 et 5 ont été posés en premier car prenant appui sur le mur, ils ont servi à leur tour d'appui aux modules 3 et 6 et ainsi de suite pour les modules 1, 2, 7 et 8...La pose de ces modules terminée, les premiers trains pouvaient ainsi rouler et se faire plaisir entre 2 séances de travail...

Telechargement 1148

Telechargement 9852               Telechargement 9853

Le réseau 2 a été débuté par la pose du module 9. Puis mes premières nuits blanches ont commencé avec la pose du module 10 et son fameux angle qui n'est droit que par le nom...Car il a bien fallu se racler la soupière afin de rattraper d'une façon ou d'une autre tous ces angles les plus improbables et murs creux ou bombés...Et il en fut de même jusqu'au module 16...

Telechargement 0040

 

                              Telechargement 9854 Telechargement 9856

                    

Telechargement 9847

                                      

Telechargement 9864

                  Mon responsable de projet sera satisfait de mon travail...!!!

                Telechargement 9865

    

A noter, bien que le Cantal n'en soit pas pourvu, la circulation des trains se fera en double voie, ceci pour une meilleure animation...

Pas d'époque particulière, mes gouts dans ce domaine étant assez larges... 

Un Car System ainsi que 2 modules en 0 et en N sont également prévus mais ça, c'est une autre histoire...

                                            Semaine 07.04.14

                                                     Perspective d'avenir...!!!    

 

 

 

 

Plus que 3 caissons et c'est le bonheur total...!!!


 

 

               

 

                                                                                          

                                                             

                                         

 

Commenter cet article