La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments

Publié le par Dominique

L'alimentation électrique des bâtiments s'effectue par un réseau spécifique et dédié uniquement à cette fonction...La voie étant alimentée par des fils de couleur rouge et bleue, celle des bâtiments s'effectue par des fils de couleur orange et noire...Quelque soit la couleur des fils choisie, Il est en effet indispensable de différencier les différents circuits d'alimentation en les identifiant clairement afin de détecter plus facilement l'origine des pannes et incidents lorsqu'ils apparaîtront...

Le choix pour l'alimentation s'est donc portée sur le transformateur FALLER réf.180641 acheté neuf sur Ebay pour environ 60,00 €...

La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments

Les fils électriques de 0,5 mm² d'alimentation des différents bâtiments devant être soudés aux fils de 1,5 mm² afin d'être alimentés par le transfo. j'ai trouvé un moyen d'éviter les séances de soudures sous le réseau : la soudure est remplacée par un connecteur à sertir utilisé en automobile, un connecteur T-TAP auto-dénudant ( vendu sur www.hightech-privee.com sous la référence " Connecteurs T-TAP auto-dénudant - sections 0.5mm² à plus de 2.5mm² " au prix de 14,90 € les 25 ou 27,90 € les 50 ou encore 49,90 € les 100, disponibles également sur Ebay en grande quantité et à des prix plus intéressants )

La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments
La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments
La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments
La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments

- Dénuder le fil de 1,5 mm² venant du transfo. car malgré que ces connecteurs soient auto-dénudant, le contact se fera nettement mieux si les fils sont dénudés

- Mettre en place la partie 1 du connecteur sur le fil d'alimentation de 1,5 mm² en la refermant à l'aide d'une pince

- Introduire le fil d'alimentation de 0,5 mm² venant du bâtiment à éclairer dans la partie 2 du connecteur et sertir à l'aide de la pince à dénuder automatique d’électricien puis cliquer 1 et 2. Possibilité de brancher plusieurs arrivées sur un seul connecteur en torsadant les fils

Le travail est terminé...

Ce type de branchement par connecteur évite les interminables séances de bonheur total à se contorsionner sous le réseau avec les risques de se brûler avec le fer à souder...

Ces connecteurs sont conçus comme étant des branchements provisoires dans le domaine de l'automobile mais étant donné la très basse tension utilisée sur nos réseaux, ils feront parfaitement l'affaire...

La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments

Ne pas oublier de rajouter une gaine thermorétractable au niveau de la soudure, ce qui la protégera des chocs et de l'humidité...Afin que la gaine se rétracte à la chaleur, si le sèche cheveux n'est pas assez puissant, rien de mieux que d'utiliser un décapeur thermique, résultat garanti...!!!

La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments
La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments

Et en plus, ça marche...La preuve...!!!

La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments
La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments
La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments
La boite à outils du ferrovipathe : alimentation des batiments

Se reporter à l'article " Thème des modules 4 et 5 " pour la suite de l'installation des autres bâtiments de ces 2 modules, avec le BV de la gare de Coren-les-Eaux, ainsi que son abri de quai, ses WC et sa hall à marchandises...

Commenter cet article